DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bruxelles : la manifestation contre l'austérité gâchée par les casseurs


Belgique

Bruxelles : la manifestation contre l'austérité gâchée par les casseurs

Des voitures en flammes, des casseurs violents, nous sommes à Bruxelles. Hier la manifestation contre l’austérité a mal terminé. C‘était pourtant du jamais vu depuis 30 ans, selon les syndicats belges, avec plus de 100 000 personnes battant le pavé. Elles dénonçaient les réformes visant à réaliser 11 milliards d’euros d‘économies d’ici 2019.

Mais à la fin du défilé, un “groupe de dockers turbulents et ivres”, selon la police, a chargé les forces de l’ordre. Cagoulés, ils ont jeté des pavés, des bouteilles en verre, ou encore des fusées sur les policiers, qui ont répliqué à coup de puissant jets d’eau et de gaz lacrymogène. Plusieurs dizaines de policiers ont été blessés, dont deux grièvement. La Croix-Rouge a évacué 24 blessés vers des hôpitaux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

A Berlin, Gorbatchev défendra Poutine