DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Forum SportAccord : "Le sport a besoin d'évoluer"

Vous lisez:

Forum SportAccord : "Le sport a besoin d'évoluer"

Taille du texte Aa Aa

“Si nous voulons avoir autant de succès dans l’avenir que dans le passé, nous devons être proactifs, nous devons éviter les problèmes potentiels, plutôt que d’essayer de les résoudre après coup”. Ce sont les mots du Président du CIO, Thomas Bach, lors de la cérémonie d’ouverture de la 8ème édition du Forum SportAccord, cette année organisée à Lausanne en Suisse, consacrée aux innovations et technologies dans le sport. Pour Thomas Bach, “le sport est aujourd’hui trop important dans la société pour ignorer les changements de celle-ci. Nous sentons tous que nous devons faire quelques changements.”

La quintuple championne olympique Nadia Comaneci, dont la performance aux JO de Montréal en 1976 a conduit à une révolution dans la gymnastique, se souvient que toutes les formes de revers ou de mésaventures peuvent mener à une altération de la vision de sa discipline : “Quand je disputais les Jeux en 1976, le tableau des scores n‘était pas prêt à montrer la perfection parce que personne ne pensait que cela était possible. Comme tout le monde se souvient, quand 1.00 a été affiché, c‘était très déroutant pour tout le monde et pour moi. Je pense que c’est ce qui a fait l’histoire : que 1.00 soit affiché plutôt que 10.”

La couverture des événements sportifs est devenu un enjeu majeur pour l’industrie. Et elle ne concerne pas seulement les sports les plus populaires. Voilà pourquoi le président de SportAccord, Marius Vizer, qui dispose de 94 fédérations sportives internationales sous son égide, n’a pas caché sa satisfaction en annonçant un accord de partenariat avec Euronews : “Je pense que nous offrons au sport une nouvelle opportunité et une nouvelle passerelle afin qu’un certain secteur de l’audience puisse suivre le sport alors qu’il n’avait pas vraiment la possibilité jusqu‘à présent. “

Mais de nos jours, en parallèle avec l’amélioration de la diffusion télévisuelle d‘événements sportifs, les responsables sportifs ont également penser à la fréquentation des stades et des terrains de jeux. L’interactivité et l’implication des fans aideront à emballer des arènes, dit Paul Hawkins, l’inventeur de Hawkeye, le système informatique officiellement utilisé dans de nombreux sports tels que le cricket, le tennis et le hurling afin de suivre visuellement la trajectoire de la balle : “Je ne sais pas pourquoi certaines générations ou de nombreuses personnes déclarent : “Toutes les bonnes inventions ont été trouvée. Plus rien ne reste à inventer.” Clairement, ce serait stupide de penser cela. J’ai encore beaucoup d’idées en suspens.”

Cependant, même dans la mise en place de technologies innovantes, il faut suivre les règles. Selon le professeur Jan-Anders Manson, ce processus devrait avoir lieu sur le terrain de jeu avec des limites claires qui ne devraient pas être franchies : “Je vois toujours le sport comme un terrain de jeu qui a des frontières. Les règles du jeu en sont une, l’autre est la sécurité. Lorsque nous discutons avec les sports olympiques, nous devons être très rigoureux avec cela. D’un côté, la limite de l’aire de jeu est une tradition du sport. D’un autre côté, cela devrait être bon pour les affaires, l‘évolution et les nouvelles technologies.”

“Les sports internationaux exigent des changements”, dit le président du CIO, Thomas Bach. Et ce forum SportAccord a fourni de nombreuses idées sur le type de changements que nous pouvons et devons attendre dans un avenir proche.