DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vojislav Seselj, libéré pour des "raisons humanitaires"


Serbie

Vojislav Seselj, libéré pour des "raisons humanitaires"

Le Tribunal pénal international pour l’Ex-Yougoslavie (TPIY) a décidé de relâcher temporairement Vojislav Seselj, un ultranationaliste serbe, en raison d’un cancer avancé du foie. Jusqu‘à présent, Seselj était jugé pour des crimes de guerre commis en Bosnie dans les années entre 1991 et 1993, principalement contre des croates et des musulmans.
Après plus de dix ans de procédure, plusieurs années de prison, le verdict doit être annoncé dans quelques mois. Vojislav SeseljIl est attendu à Belgrade,
la capitale de la Serbie, où il attendra son jugement. Son parti, le Parti radical serbe (PRS), a d’ores et déjà annoncé qu’il participerait à un rassemblement public, courant novembre entouré de militants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les communistes russes rendent hommage à la Révolution de 1917