DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

25 ans après la chute du mur, Berlin honore sa liberté et son unité retrouvées


Allemagne

25 ans après la chute du mur, Berlin honore sa liberté et son unité retrouvées

C’est chargé de voeux pleins d’espoir que des milliers de ballons se sont envolés au son de “L’Ode à la joie” de Beethoven, l’hymne de l’Europe et de la paix sur le Vieux Continent, devant la célèbre Porte de Brandebourg.

Moment intense d‘émotion pour clôturer ce week-end de célébrations du 25ème anniversaire de la chute du Mur, dédiée aux citoyens.

Mais comme l’a rappelé le maire de Berlin, Klaus Wowereit, c’est aussi le courage de milliers d’Allemands de l’Est et celui de Mikhaïl Gorbatchev qui a aussi permis cette nouvelle ère. “Gorbi, Gorbi !”, la foule a ovationné l’ancien numéro 1 soviétique, largement crédité d’avoir permis la réunification allemande.

De la chancelière Angela Merkel au président allemand Joachim Gauck, c’est la classe politique allemande actuelle qui a salué celle qui l’avait précédé et avait participé aux événements majeurs d’il y a 25 ans.

C’est par des roses placées dans les restes du Mur que ces personnalités ont rendu hommage à la mémoire de ces Allemands de l’Est tués en essayant d‘échapper au régime communiste de l’ex-RDA. Et Angela Merkel de conclure
avec optimisme : “oui, la chute du mur de Berlin a montré que les rêves peuvent devenir réalité”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

25 ans après la chute du Mur, la Trabant reste un symbole