DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Kényans dominent le marathon d'Athènes

Vous lisez:

Les Kényans dominent le marathon d'Athènes

Taille du texte Aa Aa

Pas moins de 13.000 athlètes ont pris le départ ce dimanche de la 32e édition du marathon “classique” d’Athènes.

Il s’est disputé sur le parcours qu’aurait emprunté le soldat Phidippides il y a un peu plus de 2.500 ans pour annoncer à ses compatriotes le succès des Grecs sur les Perses.

Le Kényan Felix Kandie a battu le record de l‘épreuve en mettant 2 heures 10 minutes et 37 secondes pour boucler les 42,195 kilomètres séparant la localité de Marathon et le stade panathénaïque.

Il a amélioré de 18 secondes la marque de référence établie par l’Italien Stefano Baldini lors de son sacre olympique en 2004.

Felix Kandie a devancé deux de ses compatriotes : Raymond Bett, vainqueur ici-même à deux reprises, et Kiptanui Chobei.

Autre triplé kényan chez les femmes avec la victoire de Naomi Maiyo en 2 heures 41 minutes et 6 secondes.

Celle qui était la tenante du titre, Nancy Rotich, a pris la deuxième place, et Linah Chirchir a complété le podium.

Agée de 25 ans, Naomi Maiyo a confié avoir souffert de la chaleur – le thermomètre affichait une température de 25 degrés – et avoir peiné sur un parcours loin d‘être tout plat.

Ioannis Karagiorgas est notre correspondant à Athènes : “Le marathon d’Athènes s’est soldé par un authentique succès. Une nouvelle fois, le record du nombre de participants a été battu. Des participants qui sont venus du monde entier pour cette course vraiment historique.”