DERNIERE MINUTE

Ils ont manifesté par milliers dans les rues de Budapest ce dimanche pour réclamer notamment la démission de la directrice du fisc, Ildiko Vida. Washington l’accuse, elle et cinq autres proches du gouvernement de Viktor Orban, de corruption.
Les intéressés démentent, mais Ildiko Vida a récemment reconnu qu’elle n’avait pas le droit de se rendre aux États-Unis. Et ces manifestants ne croient plus en leur innocence.
D’autant plus que, l’an dernier, un lanceur d’alerte révélait l’existence d’un système de fraude à la TVA.

Sous la pression de la rue, le gouvernement a déjà retiré le mois dernier un projet de taxe controversé sur internet. Quelques irréductibles refusent de stopper la mobilisation et demandent à présent la démission des dirigeants soupçonnés de corruption.

Une nouvelle manifestation pourrait avoir lieu le 17 novembre.

  • source: Márton Zsichla

  • source: Márton Zsichla

  • source: Márton Zsichla

  • source: Márton Zsichla

  • source: Márton Zsichla

  • source: Márton Zsichla

  • source: Márton Zsichla