DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Du laser au secours des restaurateurs d'œuvres d'art

Vous lisez:

Du laser au secours des restaurateurs d'œuvres d'art

Taille du texte Aa Aa

Des rayons lasers qui viennent aider des restaurateurs d‘œuvres d’art. Nous nous trouvons dans les musées du Vatican où ces statues de marbre font peau neuve.

Patiemment et grâce à la haute technologie la surface des pièces à restaurer est bombardée. Pour leur bien. Et ce n’est pas le travail qui manque les collections du Vatican font parties des plus importantes au monde.

Guy Devreux, directeur du laboratoire du marbre : “Cette nouvelle technologie est étonnante en terme de résultats. Mais ce n’est pas non plus un remède miracle. Nous continuons à faire tout ce que nous avons toujours fait jusqu‘à présent. Mais le laser nous donne des possibilités supplémentaires. Nous pouvons ainsi nettoyer d’une façon qu’aucun autre système ne le permettait jusqu‘à présent.”

On voit ici sur ce sarcophage ce que les lasers peuvent faire. Il aura fallu cinq différents types d’appareils pour rendre à cette pièce tout son lustre.

Des tests sont bien évidemment faits avant d’entamer un nettoyage des pièces elles mêmes. Il faut s’assurer que ces mini bombardements n’endommagent pas leur structure.

Catherine Rivière, restauratrice : “On trouve de nombreuses plumes dans ce musée. Et elles posent des problèmes bien particuliers, elles sont très délicates et les méthodes traditionnelles de nettoyage qui sont souvent mécaniques comme la micro aspiration ou chimiques avec des solvents ou de l’eau ne sont pas toujours possibles.”

Le laser permet ainsi aux restaurateurs d‘être très précis dans leurs tâche qui consister à préserver les trésors du Vatican.