DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Route du Rhum : Peyron en route vers le record


Sport

Route du Rhum : Peyron en route vers le record

Loïck Peyron est attendu en Guadeloupe dans les heures qui viennent. Le skipper français devrait remporter la dixième édition de la Route du Rhum et battre le record établi en 2006 par Lionel Lemonchois. Avant cela, il lui faut contourner une partie de l’île de la Guadeloupe avec un relief très compliqué qui peut jouer des tours, notamment le fameux volcan de la Soufrière.

Gilles Chiorri est le directeur de la course : “Il peut y avoir des choix tactiques qui sont tout simplement de partir très au large pour se mettre en dehors du devant de l’île, car même si cela rallonge la route, on est assuré d’avoir du vent. Ou inversement, on peut rester sur la route directe et puis espérer avoir des contrevents. Je pense qu’on va plutôt être sur une trajectoire tendue parce qu’il ne faut pas oublier qu’il y a une bouée à Basse-Terre, donc un point de passage obligatoire. La Soufrière étant très élevée, le relief étant très élevé, à la verticale sous le vent où va passer le premier bateau, il y aura très peu de vent, des vents très irréguliers, et donc il y aura un travail important de manœuvre.”

Franck Cammas, vainqueur de la précédente édition de la Route du Rhum en 2010 : “Pour gagner, il faut aussi une part de réussite, il faut bien naviguer, ne pas rater les coups météo. Loïck Peyron a emprunté une très belle trajectoire durant les 24 premières heures. Après c’était beaucoup plus facile pour lui, notamment en étant devant. Il est passé dans un trou de souris en dessous de l’anticyclone des Açores donc ça lui a permis de faire le break à un moment. Mais n’empêche qu’il n’a pas fait d’erreur pour le moment et je pense qu’il n’en fera pas d’ici l’arrivée parce que c’est un malin. Il navigue très bien et il connaît parfaitement ce genre de bateau.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Les Kényans dominent le marathon d'Athènes