DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Séoul et Pékin encore un peu plus liés

Vous lisez:

Séoul et Pékin encore un peu plus liés

Séoul et Pékin encore un peu plus liés
Taille du texte Aa Aa

La Chine et la Corée du Sud viennent de signer un nouvel accord bilatéral de libre-échange après deux années de négociations. Cet accord devrait notamment aider à booster les petites et moyennes entreprises sud-coréennes dans le domaine du textile et de l‘électronique high-tech sur le marché chinois.

C’est le neuvième signé par les deux voisins dont les échanges commerciaux se montaient à 228,9 milliards de dollars en 2013.

L’association du commerce et de l’Industrie sud-coréenne “accueille à bras ouvert cet accord de libre-échange avec son principal partenaire commercial”. “Nous espérons que cet accord avec la Chine, qui est le numéro un mondial du commerce et le numéro deux économiquement parlant, sera à l’avenir un moteur pour notre industrie et notre économie” a expliqué le président de l’association Han Duck-Soo.

Cet accord concerne au total 17 domaines et pour la première fois les finances, les télécommunications et le e-commerce. La production automobile et celle du riz sont exclus de l’accord. Mais les agriculteurs sud-coréens ont d’ores et déjà réclamé sa suppression.

Toujours en marge du sommet annuel du forum de coopération de l’Asie-Pacifique, hier, la Chine et la Russie ont encore renforcé leur collaboration énergétique, grâce notamment à un nouvel accord entre les géants russes Rosneft et chinois CNPC.

En mai dernier, ils avaient déjà signé un méga-contrat de livraison de gaz russe à Pékin, estimé à 400 milliards de dollars sur 30 ans.