DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Angleterre, France, Belgique: l'hommage aux morts de la Grande Guerre


monde

Angleterre, France, Belgique: l'hommage aux morts de la Grande Guerre

Il y a 96 ans prenait fin la Première Guerre mondiale, avec la signature de l’armistice, le 11 Novembre 1918. Les célébrations prennent un relief particulier car c’est aussi l’année du centenaire du début de la Grande Guerre.

Dans les capitales européennes comme à Londres, mais aussi dans des milliers de villages, sur les anciens champs de batailles et dans les cimetières militaires, c’est l’occasion d’honorer la mémoire de ces millions d’hommes morts entre 1914 et 1918.

Dépôt de gerbes, sonnerie aux morts, temps de recueillement sont organisés pour ne pas oublier. Ypres en Belgique, la Marne, la Somme, Verdun, le chemin des Dames… Ce sont les noms des grandes batailles entrées dans l’histoire par la violence des combats et le nombre d’hommes qui y sont restés.

En France, le chef de l’Etat François Hollande a présidé une cérémonie ce mardi matin à Paris, à l’Arc de Triomphe.
Puis il s’est rendu dans le Pas-de-Calais pour inaugurer un mémorial à Notre-Dame de Lorette. L‘édifice appelé “Anneau de la mémoire” comporte les noms de 580 000 soldats tués lors des combats dans la région sans distinction de nationalité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Inde : le drame d'une stérilisation massive