DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union européenne dit non au "tourisme social"

Vous lisez:

L'Union européenne dit non au "tourisme social"

Taille du texte Aa Aa

Dans un arrêt rendu mardi, la Cour de justice de l’UE a conclu qu’un citoyen européen ne pouvait prétendre à des prestations sociales dans un autre pays membre, s’il n‘était pas en mesure de justifier “d’un lien réel avec son pays de résidence”.

La Cour de justice avait été saisie par l’Allemagne pour un litige opposant deux ressortissants roumains au Jobcenter de Leipzig. L’agence pour l’emploi refusait de leur octroyer des aides sociales, au motif qu’ils ne cherchaient pas de travail en Allemagne. Les juges européens lui ont donc donné raison. Ils ont également considéré qu’il appartenait à chaque Etat de juger de l’octroi ou non de ces prestations sociales.

On connait mal l’ampleur du phénomène du “tourisme social” en Europe, mais il est agité comme un chiffon rouge par les europhobes. Le Premier ministre britannique David Cameron a récemment annoncé qu’il voulait limiter l’immigration en provenance d’autres pays européens. Une façon de répondre aux inquiétudes de sa population : en mai dernier, UKIP, le parti anti-européen de Nigel Farage, était arrivé en tête des élections européennes.