DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Palestiniens affichent leurs divisions pour les 10 ans de la mort d'Arafat


Gaza

Les Palestiniens affichent leurs divisions pour les 10 ans de la mort d'Arafat

Les commémorations du 10ème anniversaire de la mort de Yasser Arafat ont laissé éclaté au grand jour les divisions palestiniennes. Le chef du Fatah et président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas a ouvert les hostilités. Lors de son discours à Ramallah, en Cisjordanie, il a accusé le Hamas d‘être derrière une série d’attentats à la bombe contre des membres du Fatah dans la bande de Gaza. Il a également accusé le groupe islamiste de retarder par ses actions les opérations de reconstruction dans le territoire palestinien, contrôlé par le Hamas depuis 2007.

Les deux parties ne sont pas parvenues à mettre en application un accord qui devait faciliter l’entrée de l’aide à la reconstruction dans la bande de Gaza. Du côté du Hamas, la réplique ne s’est pas fait attendre. “Le discours d’Abbas était destiné à susciter des tensions. C’est un discours partisan et méprisable, qui n’est porteur d’aucune bonne intention, que ce soit à l‘égard du Hamas ou de la population de Gaza”, a réagi Faouzi Barhoum, porte-parole du mouvement islamiste.

A Ramallah, des milliers de personnes ont brandi le drapeau du Fatah, pour célébrer les dix ans de la disparition de l’icône du peuple palestinien. Tandis que dans la bande de Gaza, les commémorations ont été annulées à la suite des attaques qui ont visé les alliés d’Abbas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Une partie de l'Italie en état d'alerte en raison des fortes précipitations