DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Naufrage du Seawol : le capitaine échappe à la peine de mort

Vous lisez:

Naufrage du Seawol : le capitaine échappe à la peine de mort

Taille du texte Aa Aa

Le verdict est tombé pour le capitaine du ferry sud-coréen. Accusé d’avoir abandonné plus de 300 passagers lors du naufrage du Seawol, Lee Joon-Seok, 69 ans, a été condamné à 36 années de prison pour négligence.
Le Parquet avait réclamé la peine capitale et lui-même avait déclaré qu’il la méritait.
Il avait paniqué et sa fuite sur un navire de secours avait même été filmée…

L’ingénieur en chef a aussi été condamné à 30 ans de réclusion pour homicide : il n’avait pas avoir porté secours à deux membres d‘équipage.

Les familles des victimes, dont 250 lycéens d’un même établissement, se satisferont-elles du verdict ? Hier, les autorités ont annoncé qu’elles mettaient fin aux recherches pour tenter de retrouver les derniers corps, neuf personnes que les familles pleurent toujours près de sept mois après le naufrage du ferry.

C’est le 16 avril que le Seawol a sombré. Seuls 172 des 476 passagers et membres d‘équipage ont pu être secourus.
Et lors des recherches qui ont suivi, deux plongeurs sont morts.