DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : les secrets de l'anneau de la mémoire par son architecte


France

France : les secrets de l'anneau de la mémoire par son architecte

Au lendemain des cérémonies officielles de commémoration de l’Armistice, euronews est allé à la rencontre de l’architecte de l’anneau de la mémoire. L‘œuvre de Philippe Prost a été inaugurée hier par le Président Hollande.

“Cette forme d’anneau m’est venue assez simplement, dans l’idée d’exprimer, de donner une forme à la fraternité. J’ai pensé à ces personnes qui forment des chaînes humaines, ou à ces enfants qui forment une ronde dans une cour d‘école. C’est une manière d‘être tous ensemble, d‘être la main dans la main et de se reconstruire dans cette fraternité, de lui donner une forme d’unité et d‘éternité”, confie l’architecte.

“579 606 noms, c’est colossal. Je crois que chacun d’entre nous, quelque part, a un lointain aïeul, une connaissance ou connaît quelqu’un qui a une certaine célébrité, qui se trouve inscrit sur le mémorial. C’est vraiment quelque chose d’exceptionnel, de touchant. (…) Il y a 500 plaques de métal sur lesquelles sont gravés environ 1 200 noms par plaque de métal. (…) Une page du livre est restée vierge, car en 2018, si jamais des combattants inconnus sont retrouvés, qu’on retrouve leurs noms, on aura encore la possibilité de graver leurs noms sur le dernier, le 500e panneau”, conclut Philippe Prost.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Europe se souvient des morts de la Grande Guerre