DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ultranationaliste Vojislav Šešelj veut renverser les dirigeants serbes


Serbie

L'ultranationaliste Vojislav Šešelj veut renverser les dirigeants serbes

Il est accusé de crimes contre l’humanité, pourtant sa popularité est intacte. Vojislav Šešelj a été accueilli en héros en Serbie par plusieurs centaines de sympathisants. Après 10 ans de détention à La Haye, le leader ultranationaliste est revenu à Belgrade avec une intention claire : renverser le pouvoir pro-européen en place, qu’il accuse de traîtrise. “Les juges ont dit que c‘était temporaire, a-t-il déclaré à la fenêtre de son parti. Mais le temporaire durera jusqu‘à ce que nous ayons chassé du pouvoir le président serbe Tomislav Nikolic et son Premier ministre Aleksandar Vucic. Vojislav Šešelj bénéficie d’une mise en liberté provisoire, car il souffre d’un cancer. Mais il doit toujours être jugé pour son implication dans les guerres de Croatie et de Bosnie dans les années 90.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak/Syrie : la guerre contre les djihadistes s'intensifie