DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Eurostar fête ses 20 ans et présente ses nouvelles rames

Vous lisez:

Eurostar fête ses 20 ans et présente ses nouvelles rames

Taille du texte Aa Aa

transmanche

C‘était il y a 20 ans. La première liaison ferroviaire entre Paris et Londres était inaugurée par la reine Elizabeth et le prince Philip, duc d’Edimbourg le 14 novembre 1994.

Depuis vingt ans, les trains Eurostar ont accueilli 150 millions de voyageurs : entre Londres et Paris, Londres et Bruxelles, Paris et Bruxelles.
Aujourd’hui, Eurostar se prépare à étendre ses services en Europe.
“A partir de l’an prochain, nous proposerons un service direct depuis Londres vers Lyon, Avignon et Marseille. Et l’année suivante nous relierons Londres à Amsterdam aux Pays-Bas. Donc nous avons de nouvelles routes pour augmenter notre activité”, affirme Nicolas Petrovic, le Pdg de Eurostar.

Le premier actionnaire d’Eurostar c’est la SNCF française : 55% du capital, aux côtés du gouvernement britannique qui détient 40% de la compagnie transmanche mais qui les a mis en vente.
Eurostar est-il victime de la mauvaise conjoncture actuelle qui réduit les dépenses de consommation ?

“Le marché des loisirs au Royaume Uni s’est très bien comporté au cours des 18 derniers mois. Il y a beaucoup plus de confiance au Royaume Uni actuellement, explique le Pdg d’Eurostar. On voit que les gens sont confiants car ils sont contents de passer un week-end dans une autre ville ou des vacances. Sur les marchés français et belge, ça va bien. Je veux dire que nous nous développons sur ces marchés”.

Eurostar, a également présenté jeudi à Londres ses nouvelles rames e320 construites par l’allemand Siemens et qui pourront accueillir 900 passagers soit 20% de plus que les trains actuels. Et dans les prochaines années Eurostar aura un concurrent de taille puisqu’il s’agit de l’allemand Deutsche Bahn.

“Nous souhaitons la bienvenue à Deutsche Bahn qui sera notre concurrent sous le tunnel et sur le rail. Et c’est une bonne nouvelle car ça va augmenter la notoriété du voyage à grande vitesse sous le Tunnel”.

L’arrivée de Deutsche Bahn sur des trajets ferroviaires comme Londres-Cologne via Bruxelles ou Londres-Amsterdam est prévue en 2016.