DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kiev et l'OTAN accusent Moscou d'envoyer des troupes en Ukraine


Ukraine

Kiev et l'OTAN accusent Moscou d'envoyer des troupes en Ukraine

Alors que les armes refusent de se taire en Ukraine, le ton monte encore entre Kiev et Moscou. Ce jeudi, le président Porochenko a remis en personne des véhicules blindés à la mission de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. Ses observateurs ont signalé l’entrée de convois militaires ces derniers jours dans l’est du pays. Kiev et l’OTAN accusent Moscou.

“ La frontière russo-ukrainienne, qui est sous la surveillance indépendante de l’OSCE, est traversée de façon répétée par les forces régulières russes. Ces derniers jours, il a été clairement établi que des drones utilisés par la mission de l’OSCE ont été bombardés par les rebelles depuis un territoire qui n’est pas sous contrôle des troupes ukrainiennes, “ a-t-il déclaré.

Alors que l’Union européenne et les Etats-Unis menacent la Russie de nouvelles sanctions, Moscou a de nouveau fermement démenti les accusations d’ingérence ce jeudi. “ Je vous le dis très franchement et officiellement : il n’y a ni forces militaires, ni manoeuvres au-delà de la frontière. Nous n’avons pas non plus de troupes sur le territoire ukrainien, dans le sud-est . Nous n’en avons jamais eu et nous n’en avons pas, “ a affirmé le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexander Lukashevich.

La Russie continue à accuser les troupes ukrainiennes de violer la trêve conclue en septembre avec les rebelles pro-russes. Les combats se sont intensifiés en novembre après des élections dans les zones séparatistes, un scrutin rejeté par Kiev et l’Occident. Ce jeudi encore, quatre soldats ukrainiens ont été tués dans l’est de l’Ukraine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Entre 4 et 9 ans de prison pour la "cellule de Düsseldorf"