DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat-suicide au Nigéria, Chibok aux mains de Boko Haram


Nigéria

Attentat-suicide au Nigéria, Chibok aux mains de Boko Haram

Le Nigéria n’en finit pas d‘être secoué par la violence. Dans la soirée, Kano, la plus grande ville du nord du pays, a été le théâtre
d’un attentat-suicide, attribué à Boko Haram. La voiture piégée a explosé dans une station-service faisant six morts. Les islamistes de Boko Haram progressent : Chibok, la ville où ont été enlevées 276 lycéennes, est tombée entre leurs mains. Le groupe terroriste s’est emparé ces derniers mois de plus d’une vingtaine de villes et villages dans le nord-est du Nigeria, où il dit avoir créé un “califat”. 219 lycéennes enlevées le 14 avril sont toujours aux mains des insurgés, malgré l’indignation internationale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un nouveau référendum en Ecosse ?