DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Journée mondiale du diabète : une maladie qui progresse de manière insidieuse

Vous lisez:

Journée mondiale du diabète : une maladie qui progresse de manière insidieuse

Taille du texte Aa Aa

Elle était souvent l’apanage des pays riches avec leur corollaire de mauvaise nourriture comme les biscuits apéritifs, les chips ou les fast-foods. Mais le diabète ne cesse de se développer aussi dans les pays pauvres où sont concentrés 80 % des diabétiques dans le monde. Précarité, faibles revenus, sédentarité et obésité sont parmi les principaux facteurs de risques :

“Le diabète de type 2, on pourrait l’appeler la “maladie du mode de vie”. Il est dû à notre mode de vie inadéquat qui a une influence directe sur la génétique, sur certains mauvais gènes en particulier sur tout ce qui concerne le stockage des sucres de l’alimentation. Avec nos modes de vie plus sédentaire qu’auparavant, notre consommation de mauvaise nourriture en hausse, nous chargeons notre pancréas et notre foie en glucose excédentaire. Cela pèse au final sur notre métabolisme et notre énergie”, explique ce médecin indien.

Le traitement du diabète type 1 et 2 passe par une meilleure diététique et des injections d’insuline pour normaliser la glycémie.

Une meilleure activité physique est aussi décisive et une pratique du sport plus que conseillée pour éviter à terme des complications cardiovasculaires, une éventuelle cécité voire une amputation. Un combat de tous les instants pour une vie gagnée !