DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'armée irakienne reprend Baiji aux djihadistes


Irak

L'armée irakienne reprend Baiji aux djihadistes

Lever le siège des djihadistes autour de la raffinerie de Baiji : c’est l’objectif que se fixe désormais l’armée irakienne. Ce vendredi, après quatre semaines de combats, elle a repris la ville de Baiji au groupe Etat islamique grâce à l’aide de miliciens chiites, de tribus sunnites et des frappes internationales.

Jeudi, les djihadistes ont diffusé un enregistrement sonore attribué à Abou Bakr al-Baghdadi, leur chef, pour démentir les rumeurs sur sa mort dans un raid de la coalition. Il y prédit que les pays de la coalition internationale seront contraints d’envoyer des troupes au sol pour le combattre.

A Bagdad ce vendredi, les menaces des extrémistes ne parvenaient pas à entamer le moral de la population, au beau fixe après l’annonce de la victoire de Baiji. “ Le groupe Etat islamique utilise les médias pour démoraliser les combattants. Quoi qu’il en soit, les soldats irakiens récoltent des victoires et avancent en se sacrifiant pour que les civils puissent vivre en paix, “ estimait notamment Saad Sami, résident de la capitale irakienne.

Ce succès arrive à point nommé pour l’armée irakienne. Rongé par la corruption, le commandement de l’institution est en pleine restructuration sous l’impulsion du nouveau premier ministre, Haïdar al-Abadi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'esplanade des Mosquées rouverte pour tous les musulmans sur fond de tension