DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Suède confirme qu'un sous-marin étranger a bien violé ses eaux territoriales en octobre


Suède

La Suède confirme qu'un sous-marin étranger a bien violé ses eaux territoriales en octobre

Stockholm hausse le ton et dénonce un “acte inacceptable pour la sécurité du royaume tout en reconnaissant ne pas savoir qui en est responsable”.

Photos à l’appui, le chef d‘état-major a indiqué qu’il s’agissait d’“un sous-marin de petite taille qui se trouvait dans les eaux suédoises grâce aux observations menées par des capteurs militaires de la marine royale et des services de renseignements suédois”.

Le Premier ministre, Stefan Löfven a réaffirmé que la “Suède ne voulait pas de telles activités dans ses eaux, que cela était inquiétant et que ses auteurs prenaient des risques énormes”. Le chef du gouvernement a également précisé que les capacités de recherche et d’identification des forces armées allaient être renforcées.

Du 17 au 24 octobre dernier, la Suède avait mené une opération d’envergure pour trouver en mer Baltique et dans l’archipel de Stockholm un éventuel sous-marin, qu’elle présumait russe après des incidents similaires lors de la Guerre Froide et dans un contexte tendu avec Moscou sur fond de guerre en Ukraine.

Mais les autorités russes ont toujours nié toute implication.

Avec AFP.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Présidentielle roumaine : deuxième round entre Ponta et Iohannis