DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rosetta : un grand bond en avant


perspectives

Rosetta : un grand bond en avant

Retour sur une nouvelle conquête de l’homme sur l’espace cette semaine dans perspectives. L’aventure Rosetta a tenu en haleine les passionnés et inspiré entre autres la Rai 3.

Comment les étoiles se forment-elles ? Qu’est-ce que la poussière magique qui inspire la romance et suscite l’imaginaire collectif ? Le mystère qui entoure les rêves est à la portée de nos scientifiques. Des frontières de l’imagination et en traversant nos connaissances, nous découvrons la plus précieuse des “étoiles”, une comète. C’est une comète qui a conduit les Rois Mages jusqu‘à Bethléem. Cette fois, elle guide l’humanité vers une compréhension de l’origine de la vie. Comme la stèle de granit appelée Rosetta et qui nous permis de déchiffrer les hiéroglyphes égyptiens, la mission Rosetta de l’ESA va nous aider à percer les secrets du système solaire.

Rosetta est un succès européen, une mission de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) lancée il y a dix ans. De nombreux pays européens y ont contribué et se sentent fiers aujourd’hui. C’est notamment le cas de la Suisse, comme le motre un reprtage de la RTS.

Premiers pas dans l’espace, sur la lune, sur mars, et aujourd’hui sur une comète. La conquête spatiale a commencé dans les années 50 et ne cesse de s‘émanciper. France 2 fait le récit de ces années fabuleuses, de 1957 à nos jours.

L’atterrisseur Philae a connu quelques obstacles sur son sol d’adoption mais pas de quoi entamer la foi des scientifiques. Cette histoire en inspire déjà d’autres comme le détaille un reportage de la TVE qui présente un court-métrage réalisé par l’ESA, elle-même. L’Agence Spatiale Européenne pressentait que la mission qu’elle avait entre les mains était une nouvelle odyssée spatiale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

perspectives

Migration vers l'Europe : la crise s'aggrave