DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture du sommet du G20 à Brisbane

Vous lisez:

Ouverture du sommet du G20 à Brisbane

Taille du texte Aa Aa

Ambiance tendue pour le président russe Vladimir Poutine qui participe au sommet du G20 aujourd’hui et demain à Brisbane en Australie. Le conflit ukrainien devrait reléguer au second plan les discussions sur la croissance mondiale et les pressions occidentales sur Moscou, pour faire cesser son acheminement présumé d’armes et de troupes dans l’est de l’Ukraine, devrait se multiplier.

La situation est telle que le secrétaire général de l’ONU a même estimé que “le monde semblait divisé à la manière d’une Guerre froide. J’espère sincèrement que tous ces problèmes en suspens seront réglés conformément au protocole et au mémorandum de Minsk qui ont été approuvés par la Russie, l’Union européenne et les Américains.”

“Alors que ce n‘était pas à l’ordre du jour du G20, la situation et l’escalade militaire continuent d‘être un sujet de grande préoccupation, a déclaré de son côté le président du Conseil européen. L’Union européenne continue de penser qu’il ne peut y avoir qu’une solution politique à la crise. Nous continuerons d’user de tous les moyens diplomatiques, y compris de sanctions, à notre disposition”.

Le Premier ministre britannique a jugé hier inacceptables les actes de la Russie en Ukraine. Le président américain lui a parlé “d’agression russe” qui “représente une menace pour le monde”. Le président français devrait aborder avec son homologue russe l’affaire des Mistral.

Avec AFP et Reuters