DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'économie japonaise tombe en récession au


économie

L'économie japonaise tombe en récession au

troisième trimestre

Les économistes anticipaient une hausse du Produit intérieur brut japonais au troisième trimestre : ils se trompaient. Le Japon, troisième puissance économique mondiale, est tombé en récession en alignant deux trimestres d’affilée de baisse du PIB. Contre toute attente, la consommation et les exportations sont restées atones, les entreprises réduisant fortement leurs stocks.
L’année avait pourtant bien commencé. Après une croissance de 1,5% en 2013, l‘économie japonaise avait poursuivi sur cette lancée au premier trimestre 2014 : +1,6% en croissance trimestrielle et 5,9% en rythme annuel. L‘économie avait profité de la fièvre acheteuse momentanée des japonais en prévision de l’entrée en vigueur d’une TVA à 8% le 1er avril contre 5% auparavant.
La mauvaise surprise du troisième trimestre va probablement obliger Shinzo Abe le premier ministre à reporter une nouvelle hausse de la TVA et à convoquer des élections anticipées.
De nombreuses voix se sont élevées récemment pour déplorer la lenteur que Monsieur Abe mettait à décocher la troisième flèche de son programme “abenomics” à savoir la mise en place de réformes structurelles après les largesses budgétaires et l’assouplissement monétaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Commerce : l'excédent de la zone euro augmente en septembre