DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mario Draghi très explicite sur le rachat de dettes souveraines par la BCE

Vous lisez:

Mario Draghi très explicite sur le rachat de dettes souveraines par la BCE

Taille du texte Aa Aa

Lundi, les propos de Mario Draghi, le Président de la BCE, ont effacé la mauvaise surprise du plongeon de l‘économie japonaise dans la récession.

Au cours d’une intervention devant les parlementaires européens réunis à Bruxelles, Mario Draghi a en effet déclaré : “les autres mesures non conventionnelles que la BCE est prêt à mettre en oeuvre pourraient entraîner l’achat de différents actifs : l’un d’eux étant les obligations d’Etat”.

L‘évocation de possibles rachats de dette souveraine par le Président de la BCE a aussitôt fait grimper les indices boursiers dans l’après-midi lundi et ce jusqu‘à la clôture : le secteur des valeurs bancaires étant particulièrement demandé. De même, les rendements des obligations souveraines en zone euro sont descendus à leur plus bas du jour.
Lundi Mario Draghi l’a joué comme en juillet 2012 lorsqu’il avait lancé sa phrase désormais fameuse : “la BCE ferait tout ce qu’il faudrait pour sauver l’euro quoiqu’il en coûte”, faisant référence à d‘éventuels achats de dette souveraine que la BCE n’a d’ailleurs jamais réalisés. Mais cela avait suffit à faire baisser sensiblement les taux d’intérêt des dettes publiques.