DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Otan, UE: le nouveau président roumain rappelle ses engagements

Vous lisez:

Otan, UE: le nouveau président roumain rappelle ses engagements

Taille du texte Aa Aa

En Roumanie, c’est avec 54% des voix que Klaus Iohannis, a remporté la présidentielle. Les résultats quasi-définitifs ont été publiés ce lundi matin.

Le candidat de la droite l’emporte avec 8 points d‘écart sur son challenger, le Premier ministre social-démocrate Victor Ponta. Et c’est un vraie surprise tant les sondages donnaient Ponta largement vainqueur.

Manifestement, Klaus Iohannis a su mobiliser l‘électorat. Le taux de participation avoisine les 64%, ce qui constitue un record.

Ce lundi, le futur président a redit quelles étaient ses priorités, notamment en matière de politique étrangère. “Je crois que cette victoire va consolider nos alliances avec nos partenaires traditionnels, les Etats-Unis, l’Otan, l’Union européenne, et cela va sûrement apporter plus de sécurité dans cette région”, a-t-il déclaré.

Sur le plan intérieur, Klaus Iohannis a fait de la lutte contre la corruption, un de ses leitmotivs. Et il est attendu sur ce terrain-là par une grande partie de l’opinion publique roumaine, et par les partenaires européens.

De son côté, Victor Ponta a rapidement reconnu sa défaite dimanche soir, tout en indiquant son intention de rester à son poste de chef du gouvernement. Pourtant, à Bucarest et dans plusieurs autres villes de Roumanie, des milliers de personnes ont manifesté pour réclamer sa démission.

“Je tiens à saluer l’ensemble des citoyens qui sont allés voter, a-t-il dit. Je m’incline devant leur choix. J’ai appelé M. Iohannis et je l’ai félicité pour sa victoire. Moi et mon équipe, nous allons aller au bout de nos engagements pour le pays”.

Les prochaines législatives sont prévues en 2016.