DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie-Pologne : diplomates expulsés sur fond d'espionnage

Vous lisez:

Russie-Pologne : diplomates expulsés sur fond d'espionnage

Taille du texte Aa Aa

Les relents de guerre froide redonnent de la vigueur à la valse des diplomates. La Russie a fait savoir ce lundi que plusieurs diplomates polonais avaient été expulsés ce week-end. Quatre personnes seraient concernées – trois attachés militaires et un employé de la section politique. Tous auraient quitté le territoire russe dimanche.

Une mesure prise en réponse au renvoi précédent de diplomates russes de Varsovie. Le ministre des Affaires étrangères polonais Grzegorz Schetyna a d’ailleurs qualifié la décision russe de “réponse symétrique”. Et d’ajouter “pour nous, cette affaire est close”.

Œil pour œil, dent pour dent, telle a toujours été la règle dans les affaires d’espionnage. Car derrière le discours officiel, c’est bien de cela qu’il s’agit. La tension entre la Russie et l’Occident en général – l’Union européenne en particulier – est très vive à cause de la crise ukrainienne. La Pologne notamment, ancien pays vassal de l’URSS communiste, fait partie des critiques les plus virulents vis-à-vis de Moscou.

Les expulsions réciproques de diplomates ne seraient pas rares depuis quelques semaines. Une collaboratrice de l’ambassade d’Allemagne à Moscou l’aurait notamment été samedi dernier en réponse, selon des médias allemands, au renvoi d’un diplomate russe qui travaillait au consulat général à Bonn.