DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Corner : la révolte des "Petits Poucets"


the corner

The Corner : la révolte des "Petits Poucets"

Bienvenue dans The Corner, notre rendez-vous hebdomadaire avec le monde du football.

Il n’y avait pas de championnat le week-end dernier, mais des matches de qualification pour l’Euro-2016.

Après cinq campagnes conclues à la dernière place de son groupe, le Liechtenstein pourrait briser cette série après sa victoire 1-0 à Chisinau, contre la Moldavie.

Franz Burgmeier inscrit l’unique but de la partie sur ce coup-franc direct à l’entame du dernier quart d’heure.

Comme ceux du Liechtenstein, la plupart des joueurs des îles Féroé ne sont qu’amateurs ou semi-professionnels.

Cela ne les empêche pas d’aller s’imposer en Grèce 1 à 0 avec un but de Joan Simun Edmundsson.

C’est le cinquième succès des Féroé depuis qu’ils participent aux qualifications de l’Euro : deux ont été obtenus aux dépens de Saint-Marin.

Saint-Marin avait essuyé 58 revers d’affilée entre 2004 et 2013, et c’est donc un authentique exploit que la petite République réalise en tenant en échec l’Estonie zéro partout.

A la hausse, à la baisse

En vedette cette semaine, Cristiano Ronaldo, auteur du seul but du match entre le Portugal et l’Arménie. C’est sa 23e réalisation comptant pour l’Euro – éliminatoires et phases finales confondues. Il bat ainsi le record co-détenu par Jon-Dahl Tomasson et Hakan Sukur.

Claudio Ranieri aura été limogé deux fois en 2014. D’abord par Monaco, et maintenant par la Grèce. L’entraîneur italien paie l’entame catastrophique de ses ex-protégés dans ces qualifications avec un nul et trois défaites en quatre matches.

Le Néerlandais Dick Advocaat a lui choisi de démissionner de son poste de sélectionneur de la Serbie après le revers à domicile concédé face au Danemark. Il n’avait aucune victoire à son actif depuis sa prise de fonction.

Le traumatisme “Kostadinov”

Il y a 21 ans jour pour jour, la France laissait échapper son billet pour la Coupe du monde.

Personne n’a oublié ce jour maudit, le 17 novembre 1993 avec ce centre pour personne de David Ginola à la dernière minute du temps règlementaire.

S’en suit une contre-attaque bulgare conclue par une frappe sous la barre d’Emil Kostadinov sur laquelle Bernard Lama ne peut rien faire.

La France s’incline 2-1 au Parc des Princes, à Paris, alors qu’un nul lui suffisait pour valider son billet pour le Mondial aux Etats-Unis.

Fin de l’histoire pour la génération des Boli, Papin, et Cantona…

On parie ?

Retour à la normale le week-end prochain avec la reprise des différents championnats européens.

On s’est prêté au jeu des pronostics pour trois rencontres, et vous pouvez en faire de même sur les réseaux sociaux avec le hashtag #TheCornerScores.

On prévoit deux victoires à l’extérieur deux buts à un : celle de Manchester United sur la pelouse d’Arsenal et celle de Bordeaux à Marseille, le leader du championnat de France.

En Italie, on s’attend à un match fermé et un score nul et vierge lors du derby entre le Milan AC et l’Inter.

Des beaux buts, mais…

Cette semaine, dans “Bloopers”, on va vous montrer des buts incroyables.

Dommage qu’ils soient marqués contre leur camp par des joueurs parfois très maladroits.

Envoyez-nous vous aussi vos vidéos insolites en utilisant le hashtag #TheCornerBloopers.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

The Corner : Chelsea et le PSG restent invaincus