DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nokia revient sur le marché des tablettes


entreprises

Nokia revient sur le marché des tablettes

Un an après avoir vendu sa division de téléphonie mobile à Microsoft, Nokia lance N1, une tablette sous Androïd destinée à concurrencer l’iPad mini d’Apple.

Plus fine, plus légère et moins chère, elle lui ressemble à s’y méprendre à quelques détails près. Elle sera fabriquée et vendue sous licence par le Taïwanais Foxconn, un des sous-traitants de la marque à la pomme. La N1 sera commercialisée en Chine au premier trimestre 2015 à environ 250 dollars hors taxes – soit 200 euros. Elle inondera ensuite le marché russe, qui boude Apple sur fond de crise Ukrainienne.

Le Finlandais, qui s’est recentré sur l‘équipement réseaux, n’exclut pas de revenir sur le marché des smartphones en 2016, un segment qui a conduit l’ancien numéro un du mobile à sa perte.

Nokia ayant raté le train des téléphones intelligents, il n‘était jamais parvenu à rattraper la longueur d’avance de Samsung et Apple. Après une courte alliance avec Microsoft, il avait cédé sa branche de téléphonie mobile à l’Américain pour 7,2 milliards de dollars en septembre 2013, une opération finalisée six mois plus tard.

La semaine dernière, Microsoft a abandonné la marque Nokia sur son dernier smartphone Lumia 535, qui fonctionne sous Windows 8. Mais le groupe de Redmond continue d’utiliser le nom du Finlandais sur les appareils d’entrée de gamme.

Avec AFP, Reuters.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Huile d'olive : annus horribilis