DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moral en baisse : les manifestants de Hong Kong se sentent trahis

Vous lisez:

Moral en baisse : les manifestants de Hong Kong se sentent trahis

Taille du texte Aa Aa

Du spleen à Hong Kong. Le moral des manifestants est en baisse. Au 54e jour du mouvement pro-démocratie, ils souffrent de ne plus avoir le soutien populaire des débuts.
Les habitants de la capitale financière de la Chine en ont assez des rues occupées, d’ailleurs, suite à une décision de justice, les parapluies sont priés de lever le camp avant mardi prochain.
“Notre moral est très affecté, dit Wong Yeung-Tat, le fondateur du mouvement politique “Passion civique”. Ce n’est pas parce que des huissiers de justice vont vider les lieux ou à cause de la décision de justice. Non, c’est à cause du fait que certains manifestants se sentent trahis par les autres.”

Durcir le mouvement ou abandonner ? La violence est mal perçue ici à Hong Kong, en témoignent les critiques après les heurts d’hier : un petit groupe de protestataires masqués avait tenté de rentrer dans le Parlement. Selon une enquête réalisée auprès de 513 personnes, 83% des sondés réclament la fin de l’occupation.