DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : un accord de coalition et l'adhésion à l'OTAN comme priorité

Vous lisez:

Ukraine : un accord de coalition et l'adhésion à l'OTAN comme priorité

Taille du texte Aa Aa

C’est tout un symbole : un an jour pour jour après le début du mouvement du Maïdan, cinq partis pro-occidentaux ont annoncé la création d’une coalition majoritaire au parlement. Une coalition composée de la force présidentielle, le Bloc Petro Porochenko et notamment du Front populaire d’Arseni Iatseniouk. Cette coalition sera capable d’amender la constitution ukrainienne.

L’accord, négocié depuis les législatives du 26 octobre, a finalement été paraphé dans la nuit de jeudi et vendredi. Il sera officiellement signé pendant la première séance du nouveau Parlement le 27 novembre, selon Kiev.

“Je pense que la signature d’un accord de coalition est un grand pas, indiquait un Ukrainien à Kiev. C’est la première fois dans l’histoire de l’Ukraine indépendante qu’une coalition si large se forme. Et tous les points clés de l’accord seront apparemment respectés. S’ils ne le sont pas, cela entraînera peut-être des évènements semblables à ceux dont nous avons été témoins en 2013”.

“La première tâche, c’est de ne pas laisser nos garçons, nos héros, nos patriotes mourir. C’est la première tâche à remplir”, ajoutait une Ukrainienne.

Selon l’accord de coalition, les cinq partis prooccidentaux ont fixé comme priorité l’annulation du statut non-aligné de l’Ukraine et la relance de la politique en vue de son adhésion à l’Otan.

Depuis le début du conflit en avril, plus de 4 300 personnes ont perdu la vie en Ukraine.

Avec AFP