Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Attaque d'un bus au Kenya : l'armée a-t-elle mené des opérations de représailles en Somalie ?

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Attaque d'un bus au Kenya : l'armée a-t-elle mené des opérations de représailles en Somalie ?

<p>Le Kenya affirme avoir mené des opérations de représailles en Somalie après l’attaque meurtrière d’un bus civil sur son territoire. Nairobi déclare avoir abattu une centaine de combattants Shebabs, affiliés à Al-Qaïda, en détruisant le camp où l’attaque aurait été planifiée. Les islamistes démentent. Aucune source indépendante n’a pu vérifier l’information.</p> <p>Le gouvernement kényan veut se montrer ferme après l’assassinat sommaire de 28 passagers de ce bus samedi à Mandera, non loin des frontières éthiopienne et somalienne. Des civils tués parce qu’ils n‘étaient pas musulmans, ou bien parce qu’ils étaient incapables de réciter des versets du Coran.</p> <p>Il s’agit de la première attaque d’une telle envergure en dehors de Somalie depuis qu’Abu Ubaidah est à la tête du mouvement djihadiste. Le nouvel émir a succédé début septembre à Ahmed Godane, tué dans un raid américain.</p>