DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : les rebelles veulent des casques bleus, si possible russes, dans l'est du pays


Ukraine

Ukraine : les rebelles veulent des casques bleus, si possible russes, dans l'est du pays

Les rebelles pro-Russes demandent l’envoi de casques bleus dans l’est de l’Ukraine.

Ils exigent qu’un contingent de maintien de la paix avec des représentants russes soit déployé dans la zone, afin, disent-ils, d’y empêcher une catastrophe humanitaire.

La situation dans la région de Donetsk est délicate, et le cessez-le-feu régulièrement violé.

Les civils voient souvent pleuvoir les bombes, comme en témoigne une femme : “je ne sais pas comment j’ai pu survivre. J‘étais assise par terre, et soudain, je suis recouverte de morceaux de mur, de porte, de plafond et il y a un trou béant devant moi”, raconte-t-elle.

Les deux camps se renvoient systématiquement la responsabilité des nombreux bombardements que vivent les civils dans la région.
Pour cet officier ukrainien, la tactique de son adversaire est très claire… “Nous devons admettre que les terroristes utilisent activement des tactiques de tirs séquentielles. Tout d’abord, ils tirent sur nos positions, puis ils tirent sur les zones résidentielles.”

Des accusations rejetées par les rebelles.
Ceux-ci ont exigé une réunion extraordinaire du Conseil de sécurité des Nations-Unies pour examiner leur requête ont-ils fait savoir par la voie du “parlement” de la République auto-proclamée de Donetsk.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ferguson craint une nouvelle nuit de tension