DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Ce qui est arrivé à Ferguson ne justifie pas la violence" dixit Obama


Etats-Unis

"Ce qui est arrivé à Ferguson ne justifie pas la violence" dixit Obama

“Je n’ai jamais vu une loi sur les droits civiques, sur la santé ou sur l’immigration devenir réalité parce qu’une voiture avait été brûlée”, dixit Barack Obama. Après avoir lancé un appel au calme lundi soir, le président américain s’est une nouvelle fois exprimé hier soir face aux tensions à Ferguson.

“A ceux qui pensent que ce qui est arrivé à Ferguson justifie la violence, (je dis que) je désapprouve cela. Je ne comprends pas que l’on détruise sa propre communauté. Mais je comprends la grande majorité des gens qui se sentent simplement frustrés parce qu’ils ont l’impression que certaines communautés ne sont pas traitées de manière équitable, ou que certains individus sont moins bien traités que d’autres.”

Face à ces évènements, un sénateur a annoncé l’organisation en décembre d’une audition sur la situation des droits civiques aux Etats-Unis et estimé qu’il y avait un “besoin de réévaluer les pratiques policières”.

Dans une interview accordée à la chaîne ABC, Darren Wilson, le policier qui a tué Michael Brown, a indiqué avoir “bonne conscience” et a souligné qu’il aurait agi de la même manière avec un jeune Blanc.

“Après qu’il est venu vers moi et que j’ai décidé de tirer, j’ai fait une série de tirs puis une pause, a raconté Darren Wilson. “J’ai remarqué qu’au moins un tir l’avait touché, je ne sais pas où. J’ai vu son corps vaciller un peu et après la pause, j’ai lui à nouveau crié d’arrêter, de se mettre à terre, (…) Il a ignoré tous les ordres et a continué à courir. (…) J’ai donc effectué une autre série de tirs et au moins un de ces tirs l’a touché parce que j’ai vu le vacillement”.

Le ministre de la Justice a rappelé que deux enquêtes fédérales étaient toujours en cours et a promis des conclusions rapides pour “rétablir la confiance” entre la police et la communauté noire.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Affaire Michael Brown : manifestations dans les villes américaines