DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : pas de pitié pour les touristes vandales


Italie

Italie : pas de pitié pour les touristes vandales

Les artistes sont sur le pont au Colisée de Rome pour effacer les traces laissées par des touristes du monde entier.

Un vandalisme désormais sévèrement puni. Vendredi dernier, un Russe de 42 ans a voulu laissé sa marque sur le monument en gravant la lettre K avec une pierre. Pris la main dans le sac, il lui en a coûté 20.000 euros d’amende et quatre mois de prison avec sursis. Il est le cinquième visiteur du Colisée condamné cette année.

Monument le plus visité d’Italie, le Colisée est en cours de restauration depuis septembre 2013.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Haro sur les panneaux publicitaires à Grenoble