Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La tension reste vive à Ferguson et dans tous les Etats-Unis.

Access to the comments Discussion
Par Euronews
La tension reste vive à Ferguson et dans tous les Etats-Unis.

<p>Les Etats-Unis viennent de vivre une seconde nuit de colère après le non-lieu prononcé dans l’affaire Michael Brown, ce jeune noir abattu en août par Darren Wilson, un policier blanc.</p> <p>La petite ville de Ferguson, dans l’Etat du Missouri, reste en état de siège. Plus de 2 000 militaires de la Garde Nationale ont passé la nuit à tenter de contrôler les protestataires.</p> <p>Une voiture de police en flamme témoigne de la violence des affrontements la nuit dernière.</p> <p>Les manifestations ont rassemblé des centaines de milliers de personnes dans tout le pays. A Washington DC, un défilé pacifique dans les rues de la capitale fédérale avec un slogan “Les mains en l’air, ne tirez pas” également scandé à plusieurs centaines de kilomètres de là, à New York, ou de nombreux manifestants ont été arrêtés.</p> <p>Dans l’ensemble des Etats-Unis, plus de 170 rassemblements ont été répertoriés ces dernières heures, de la côte Est à la côte Ouest, de New York à Los Angeles.</p> <p>La tension reste vive parmi les manifestants, surtout depuis la diffusion d’un entretien de Darren Wilson, dans lequel le policier s’explique pour la première fois depuis le drame.</p>