DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : 700 migrants secourus au large de la Crète


Grèce

Grèce : 700 migrants secourus au large de la Crète

Les femmes et les enfants ont été débarqués les premiers. Au total, ils sont environ 700 migrants, pour la plupart irakiens et syriens, à avoir été secourus au large de la Crête. Leur navire a subi une panne mécanique. Il a été remorqué durant 48 heures par la marine grecque jusqu’au port de Iérapetra. La ville a mis à disposition une salle de sport pour héberger provisoirement ces rescapés.

“C’est la plus importante opération de ce genre depuis plusieurs années”, explique Andreas Mamantopoulos, responsable local de la Croix-Rouge. “Ce qui est différent cette fois-ci”, dit-il, “c’est le grand nombre de personnes à prendre en charge, et les dangers liés aux virus, la peur des gens face à cela”.

Les conditions de vie sur le bateau étaient déplorables, selon les secouristes. Mais aucune maladie infectieuse n’a été détectée. Le cargo Baris, battant pavillon des Kiribati, aurait appareillé en Turquie. Il avait commencé à dériver à 45 km des côtes crétoises. Sept passeurs présumés ont été arrêtés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Affaire Brown : retour au calme à Ferguson