DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le rouble dévisse après la réunion de l'Opep

Vous lisez:

Le rouble dévisse après la réunion de l'Opep

Taille du texte Aa Aa

Le statu quo de l’Opep sur ses quotas de production fait du mal à la Russie même si cette éventualité avait été largement envisagée par les marchés.

La Russie qui ne fait pas partie de l’Opep est tout de même le premier producteur mondial de pétrole et la baisse du baril de Brent à 72 dollars jeudi pointe le caractère fantaisiste et irréalisable du budget 2015 voté au parlement russe il y a une semaine. En effet ce budget 2015 s’appuie sur un baril de pétrole à 100 dollars.

Compte tenu que près de la moitié des recettes budgétaires de la fédération de Russie proviennent des exportations de pétrole et de gaz, il y a de quoi être inquiet.

En attendant, le rouble a dévissé une fois connue la décision de l’Opep de ne pas toucher à ses quotas. La monnaie russe est passée jeudi au dessus des 60 roubles pour un euro et s’affichait à 48 roubles pour un dollar.
Le rouble a perdu 28% de sa valeur depuis le début de l’année.