DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marée noire au Nigeria : Shell à l'amende

Vous lisez:

Marée noire au Nigeria : Shell à l'amende

Taille du texte Aa Aa

3,96 milliards de dollars, soit plus de 3 milliards d’euros : c’est l’amende dont pourrait bien écoper Shell au Nigeria pour la marée noire provoquée par une fuite sur le gisement off-shore de Bonga en décembre 2011.

Ce montant a en tout cas été validé hier par le parlement. Un vote non contraignant cependant. Le dernier mot reviendra au gouvernement. “ Je pense qu’aujourd’hui, nous avons écrit une page d’histoire. Parce que, après trois ans à attendre une solution, après d’innombrables réunions à l’Assemblée nationale avec les huit agences publiques impliquées, après nous être rendus dans les zones affectées et avoir constaté les dégâts, les avoir filmés et avoir vu la souffrance, aujourd’hui un jugement a été rendu, “ a estimé Tee Mac Omatseye, représentant communautaire.

Lors du transfert de pétrole vers un tanker, 40.000 barils de brut s‘étaient répandus sur 900 kilomètres carrés, jusqu‘à atteindre les côtes nigérianes. Le pétrolier anglo-néerlandais avait nettoyé la zone à coups de dispersants chimiques, compromettant la pêche, moyen de subsistance des populations locales.