DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Namibie: élections présidentielle et législative, victoire attendue du parti au pouvoir

Vous lisez:

Namibie: élections présidentielle et législative, victoire attendue du parti au pouvoir

Taille du texte Aa Aa

Les Namibiens sont appelés aux urnes ce vendredi pour des élections législatives et présidentielles.

Pour la première fois en Afrique, les quelque 1,2 million d‘électeurs utiliseront des machines équipées d‘écrans tactiles. Les autorités affirment que les résultats seront plus rapides et plus fiables. A l’inverse, l’opposition craint des pannes ou des fraudes. Les premières estimations seront connues dans la nuit.

L’issue fait peu de doutes : la Swapo, le parti au pouvoir, est assurée de l’emporter. Cette formation a gagné tous les scrutins depuis 24 ans.

L’actuel Premier ministre Hage Geingob est le grand favori pour devenir le prochain président.

“Je vais voter car je fais confiance à nos dirigeants, dit une électrice de la capitale, mais j’espère quand même qu’ils vont tenir leur promesse”.

“Ce qui j’attends des personnes qui sont au pouvoir, ces gens pour qui on va voter, ajoute un autre résident de Windhoek, c’est qu’ils tiennent leur promesse, qu’ils apportent du changement. On veut que les choses s’améliorent. La Namibie est un pays avec une population peu nombreuse. Et pour cela, ce n’est pas un pays difficile à gérer”.

Parmi les promesses formulées par le parti au pouvoir, il y a celle d’accorder davantage de places aux femmes. Pour ce faire, la Swapo présente des listes “zèbre”, alternant un homme, une femme.
Les autorités ont par ailleurs déjà fait modifier la constitution, non pas pour imposer un quota de femmes au Parlement, mais pour augmenter le nombre total de députés de 72 à 96, et éviter que les élus sortants masculins ne perdent leurs précieux maroquins.

avec AFP.