DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nigeria : attaque meurtrière contre la grande mosquée de Kano


Nigéria

Nigeria : attaque meurtrière contre la grande mosquée de Kano

La Grande Mosquée de Kano, au Nigeria, a été la cible d’une attaque d’une extrême violence en pleine prière du vendredi. Deux kamikazes se sont fait exploser devant le lieu de culte, puis une quinzaine d’hommes armés ont ouvert le feu sur les fidèles. Quatre des assaillants ont été tués par la foule en colère.Bilan : 120 morts au moins et près de 300 blessés, selon les secours.

La police accuse les islamistes de Boko Haram, dont un attentat a été déjoué au même moment à Maiduguri. L’attaque de Kano visait probablement l‘émir Mohammed Sanusi II, deuxième responsable musulman le plus important du Nigeria. La semaine dernière, l’ancien gouverneur de la banque centrale nigériane avait appelé la population du nord à prendre les armes contre les islamistes de Boko Haram. Il se trouvait à la Mecque au moment de l’attaque.

Boko Haram accuse les dignitaires musulmans nigérians de trahir l’islam en se soumettant à l’autorité du gouvernement à Abuja. L’ancien émir de Kano a d’ailleurs survécu à plusieurs tentatives d’assassinat. Les violences de Boko Haram et les affrontements avec les forces de sécurité ont fait 13.000 morts et 1,5 million de déplacés au Nigeria depuis 2009.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Opération réussie contre la fraude aux billets d'avions