DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Blackout Black Friday" entre New York et Ferguson


Etats-Unis

"Blackout Black Friday" entre New York et Ferguson

On distingue les mêmes slogans qu‘à Ferguson (Missouri). Ils sont une centaine à manifester devant l’un des temples de la consommation new-yorkaise. “Blackout Black Friday”, pas de Black Friday peut-on lire sur les pancartes des protestataires. Ce vendredi, c‘était jour de soldes aux Etats-Unis. Un rendez-vous annuel qu’auraient souhaité faire annuler les défenseurs de la famille de Michael Brown., l’adolescent noir tué en août dernier à Ferguson.

“C’est le jour de l’année le plus conséquent pour faire du shopping et on est ici dans ce centre commercial pour rappeler aux gens que la vie est plus importante que le profit”, explique Sergio Uzurin, l’un des protestataires.

A Saint-Louis, dans la banlieue de Ferguson, des manifestants ont fait fermer le centre commercial de la ville en s’allongeant sur le sol pendant quelques minutes. Certains magasins avaient d’avance préféré rester fermer malgré les soldes. Quant aux policiers, ils avaient ordre d‘évacuer le bâtiment dans le calme.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

A Londres, c'était le "Mad" Friday