DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Suisse: rejet des 3 initiatives populaires, dont celle sur l'immigration


Suisse

Suisse: rejet des 3 initiatives populaires, dont celle sur l'immigration

Les électeurs suises ont rejeté les trois textes, autrement appelés “initiatives populaires” qui étaient soumis au vote ce dimanche, notamment le texte prévoyant une nouvelle limitation de l’immigration.

La plupart des électeurs votent par correspondance et par internet, ce qui fait que les opérations de dépouillement sont assez rapides.

Les Suisses ont donc dit ‘non’ à un premier texte qui proposait une suppression des forfaits fiscaux réservés aux millionnaires étrangers. C’est un système qui permet aux riches étrangers de payer un impôt en Suisse plutôt que dans leur pays d’origine. Le système est donc maintenu.

Le deuxième texte prévoyait de rapatrier toutes les réserves d’or de la Banque nationale suisse. Une proposition également rejetée.

Enfin, très largement, les électeurs ont dit ‘non’ à l’initiative appelée “Ecopop” qui visait à limiter l’immigration au nom de la protection de l’environnement.

L’immigration est un sujet sensible en Suisse. Le parti populiste UDC plaide pour une nette diminution du flux migratoire. D’autres groupes ou associations s’opposent à une politique aussi restrictive.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Moldavie

Est ou Ouest : la Moldavie décide de la route à suivre