DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Test électoral dans une Moldavie coupée en deux

Vous lisez:

Test électoral dans une Moldavie coupée en deux

Taille du texte Aa Aa

Les élections législatives qui se tiennent, ce dimanche, en Moldavie voient l’opposition entre deux blocs. D’un côté, les partis pro-européens et de l’autre, les formations pro-russes. Au pouvoir depuis cinq ans et favoris des sondages, les pro-européens sont, néanmoins, de plus en plus critiqués.

Ce scrutin se présente comme un test pour la jeune république. “Patria”, l’un des trois partis pro-russes, a été exclu, soupçonné d’avoir obtenu illégalement des financements en provenance de Moscou. Selon l’analyste, Igor Botan du think tank, ADEPT, ce n‘était pas nécessaire. “Une coalition pro-russe est tout simplement impossible à cause des disparités existantes entre les trois partis, soi-disants pro-russes”, explique-t-il. Au total, 101 sièges de députés sont à pourvoir pour un mandat de quatre ans.
L’OSCE a déployé près de 200 observateurs pour superviser le déroulement du scrutin.

Avec notre envoyé spécial à Chisinau, Sergio Cantone.