Regain de tension à Hong Kong

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Regain de tension à Hong Kong

<p>Après plus de deux mois de manifestations en faveur de la démocratie, la police a repoussé par la force ce lundi les militants qui tentaient d’encercler le siège du pouvoir dans l’ex-colonie britannique.</p> <p>Un brusque accès de fièvre qui s’est traduit par des affrontements, de nombreux blessés et une vague d’arrestations d’une quarantaine de défenseurs des droits.</p> <p>Présents en nombre et armés de bâton et de gaz au poivre, les forces de l’ordre ont rapidement pris l’ascendant.</p> <p>Ce manifestant dénonce “l’attitude des policiers. Nous, nous n’avons pas d’arme. Eux, ils ont blessé tant de gens, nous sommes des non-violents contrairement à eux”.</p> <p>Pour 2017, les pro-démocratie demandent l‘élection du chef de l’exécutif par tous les Hongkongais. Pékin a approuvé le principe “une voix, un vote” mais a réservé à un comité de grands électeurs majoritairement favorable au Parti communiste chinois le soin de présélectionner les candidats.</p> <p>Territoire chinois bénéficiant d’une large autonomie, Hong Kong connaît sa plus grave crise politique depuis sa rétrocession à Pékin en 1997. Les autorités n’entendent pas abdiquer et la police a reçu des renforts contraignant les manifestants à se replier dans un centre commercial où de nouveaux heurts se sont produits.</p>