DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Israël : Netanyahu déclenche des élections anticipées


Israël

Israël : Netanyahu déclenche des élections anticipées

La Knesset, l’Assemblée israélienne, débute ce mercredi la procédure visant à sa propre dissolution. Ainsi en a décidé le Premier ministre Benjamin Netanyahu qui a appelé à des élections anticipées après avoir limogé ce mardi deux ministres centristes, Yaïr Lapid et Tzipi Livni, jugés trop critiques vis-à-vis de son gouvernement. Il espère être ensuite en mesure de reformer un cabinet encore plus à droite.

Ils ont voulu faire “un putsch” a t-il dénoncé. C’est impossible de diriger ainsi un gouvernement et de diriger le pays”, a t-il expliqué, en annonçant le limogeage du ministre des Finances et de la ministre de la justice.

“C’est un acte de peur et de lâcheté” a répliqué le parti Yesh Atid, dirigé par Yaïr Lapid. Les quatre autres ministres de cette formation de centre-droit figurant au gouvernement ont également plié bagage. Tzipi Livni a de son côté estimé que le gouvernement se trouvait désormais entre les mains de “fanatiques extrémistes”.
Depuis plusieurs semaines déjà, le cabinet de Netanyahu apparaissait divisé dans un contexte sécuritaire particulièrement tendu. En cause, notamment le projet de loi controversé visant à renforcer le caractère “juif” de l’Etat. Jusqu’aux élections, qui devraient se tenir en mars ou avril prochain, un gouvernement de transition gèrera les affaires courantes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : la Russie vivement critiquée par les ministres de l'OTAN