Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La coalition anti-EI réaffirme son engagement à frapper jusqu'au bout les jihadistes

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP et Reuters
La coalition anti-EI réaffirme son engagement à frapper jusqu'au bout les jihadistes

<p>Deux mois et demi après sa mise en place pour détruire l’Organisation État islamique en Irak et en Syrie, elle est réunie à Bruxelles. Les ministres d’une soixantaine de pays sont présents notamment le français Laurent Fabius,le Premier ministre irakien al Abadi et le secrétaire d’Etat américain, John Kerry.</p> <p>“Un des résultats de cette réunion sera une déclaration avec ce message : nous sommes unis, nous allons de l’avant sur tous les fronts et nous allons mener cette campagne aussi longtemps qu’il faudra pour gagner”, affirme le chef de la diplomatie américaine.</p> <p>John Kerry a rappelé le “millier de frappes” réalisées selon lui par la coalition. Il a également salué le “leadership dynamique de nombreux pays arabes”.</p> <p>Grâce à cette campagne, les forces irakiennes ont réussi à stopper l’avancée des jihadistes et à récupérer certains secteurs. Les frappes ont aussi permis à la ville kurde syrienne de Kobané, sur la frontière turque, de tenir malgré un siège féroce des jihadistes.</p> <p>Ce mercredi, les ministres de la coalition devaient discuter également de l’aide humanitaire aux réfugiés et des moyens de tarir les sources de financement et de propagande de l’Organisation État islamique.</p>