DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Automobile : l'usine Opel de Bochum a assemblé sa dernière voiture


entreprises

Automobile : l'usine Opel de Bochum a assemblé sa dernière voiture

L’usine Opel de Bochum en Allemagne ne produira plus de voitures : la dernière – un monospace Zafira -est sortie vendredi de ses chaînes.
13 millions et demi de voitures ont été produite à Bochum depuis l’ouverture de l’usine en 1961.
Devant les problèmes récurrents de surcapacités rencontré par le constructeur américain General Motors en Europe, une des usines allemandes de la filale Opel a été sacrifiée.

“C’est vraiment un triste jour a affirmé la maire de Bochum, Ottilie Scholz. Venir ici et savoir que c’est la dernière équipe et qu’il faut que vous laissiez vos équipements ici après avoir travaillé dans ce même lieu pendant tant d’années…Cette usine et les produits Opel sont si ancrés dans cette région…. “

L’usine Opel de Bochum est le premier site automobile à fermer en Allemagne depuis des décennies. C’est à Bochum qu’a été produite l’Opel Kadett qui a ravi à la Golf de Volkswagen le titre de voiture la plus vendue dans les années 1980. Pendant une période l’usine de Bochum a même été le premier employeur de la Ruhr avec 20.000 salariés. Au début de l’année 2014, ils étaient 3.700.
La fin de l’usine qui va devenir un centre de pièces détachées employant 700 personnes, était programmée depuis longtemps par General Motors qui conserve encore trois sites de production Opel en Allemagne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Erreur informatique pour Singapore airlines