DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bakutel fête son vingtième anniversaire

Vous lisez:

Bakutel fête son vingtième anniversaire

Taille du texte Aa Aa

Pierre Assemat, euronews : “Bakutel, le salon des technologies de l’Information et des Télécommunications, fête cette année son vingtième

Pierre Assemat, euronews : “Bakutel, le salon des technologies de l’Information et des Télécommunications, fête cette année son vingtième anniversaire. Ici dans la capitale azerbaïdjanaise sont dévoilées et partagées les dernières technologies. On parle d’ordinateurs, de puces, de téléphonie mobile, de réseaux sociaux, ou encore de systèmes complexe de transmission de l’information. Mais en matière de télécommunications, généralement tout commence au dessus de nos têtes… dans l’espace.”

Et le futur spatial de l’Azerbaïdjan est entre les mains de la société AzerCosmos. La société créée en 2010 a fait envoyer l’année dernière dans les étoiles le premier satellite national Azerspace-1, et cette année elle a signé un contrat avec Airbus pour l’utilisation d’un deuxième satellite AzerSky

Une véritable fierté pour le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev : « Cela crée beaucoup d’opportunités, d’un point technologique mais aussi en terme de développement, d’affaires, d‘éducation. Ce satellite va aussi nous permettre d‘évaluer de façon plus détaillée nos opportunités pour l’agriculture, pour les situations d’urgence et pour d’autres aspects qui touchent nos vies. »

En fait AzerSky est déjà dans l’espace ! Ce satellite pour l’observation de la Terre (SPOT) est capable de photographier notre planète à très haute résolution avec une précision d’1m50.

Explications par Bruno Bertolini, Airbus Defence and Space : « Ce seront des images qui vont être utilisées quotidiennement par des organisateurs, des entreprises en Azerbaïdjan, ou dans la grande région Caspienne, pour du travail cartographique, du travail sur l’environnement, la gestion des risques environnementaux, pour aider les compagnies pétrolières, pour aider les sociétés agronomiques, pour faire des prévisions, pour suivre et mettre à jour des infos géographique issues de l’imagerie spatiale. »

250 sociétés de 23 pays étaient présentes à Bakutel. Depuis les pros de l’informatique aux pros de la communication, mais pas uniquement…

Ainsi “Hitech Park” est un incubateur qui profite du salon pour offrir à de jeunes start-up un peu de visibilité. C’est le cas “d’AzNanoFor”, une coopération turco-azérie, qui vient de lancer “Let the nature glow” un projet innovant qui propose d’illuminer nos villes grâce à une céramique qui brille dans le noir, un produit totalement naturel et inoffensif pour l’homme.

Mehmet Barış Daryal, AzNanoFor : « C’est fait en céramique. Nous avons travaillé avec l’université sur ce projet pendant huit ans. C’est une invention qui génère une lueur. Elle capte de l‘énergie du soleil, de l’environnement et elle la restitue quand il fait nuit. On ne consomme donc pas d‘électricité ou de gaz pour faire fonctionner cette lampe. C’est une lumière naturelle. C’est fait pour les villes, les routes, partout où il n’y a pas de lumière. C’est parfait si on a besoin de lumière au milieu de nulle part. »

L’entreprise allemande SAP a dévoilé les clefs de l’efficacité de la Mannschäft lors de la dernière coupe du Monde de foot. La technologie Hana permet de tout savoir des performances de son équipe et des systèmes utilisés par l‘équipe adverse.

Ce système, qui délivre les informations en temps réel, est absolument interdit en compétition. Il a été utilisé par l’entraineur allemand lors de rencontres amicales.

Enfin, voici peut être le touchscreen du futur. L’image s’affiche sur de la fumée, générée par un brumisateur d’eau, et un système infrarouge permet de détecter les mouvements de la main.
Après le Air guitar place donc à la Air Tablet!