DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marseille provoque un tollé avec sa "carte SDF" au triangle jaune

Mercredi, une centaine de personnes répondant à l'appel d'associations ont manifesté devant l'Hôtel de ville de Marseille pour dénoncer cette carte de secours.

Vous lisez:

Marseille provoque un tollé avec sa "carte SDF" au triangle jaune

Taille du texte Aa Aa

Donner une carte de secours aux sans abris, c’est une idée du Samu social de Marseille et à la base, l’intention paraît louable. Mais le tollé est général et pour cause. Le triangle jaune dont elle est affublée fait inévitablement penser à l‘étoile jaune créée par les nazis pour stigmatiser les juifs ou encore au triangle rose qui identifiait les homosexuels dans les camps de concentration.

Et cette stigmatisation, c’est ce que dénonce un sans abris présent à la manifestation, mercredi, devant l’Hôtel de ville de Marseille : “Je n’ai pas envie qu’on me montre du doigt. Voilà ! Déjà qu’on nous montre du doigt actuellement… Mais en plus avec ça! On va où là ? On va où ?”

La mairie et le Samu social vont donc devoir revoir leur projet, dénoncé par plusieurs associations et par la ministre de la Santé elle-même. Marisol Touraine a jugé l’initiative “inacceptable”.

La distribution a été suspendue il y a huit jours. La future carte, non obligatoire, ne mentionnera plus les pathologies et allergies, et ne devra plus être visible, mais la mairie tient à son projet.

Xavier Méry, adjoint UMP à l’intégration et à la lutte contre l’exclusion, concède “une maladresse” mais se dit aussi choqué par le rapprochement fait avec les pages sombres de l’Histoire :

“Je suis vraiment scandalisé parce que le but et notre intention à l’origine, c‘était de donner des moyens d’identifier les personnes qui sont dans la rue et qui souvent se font voler leurs papiers. Ils sont libres de la prendre ou de la refuser et a priori la plupart d’entre eux sont assez contents de cette carte-là.”

Une carte qui avait été distribuée à une centaine de sans domicile fixe sur les 1 500 que compterait la ville de Marseille. La nouvelle porterait toujours le triangle jaune, avec son point d’exclamation gélule, mais peut-être plus petit. Elle devrait être à nouveau proposée aux SDF à partir de janvier.